Accueil / Galerie / L’armée sénégalaise neutralise les quatre dernières bases historiques du MFDC

L’armée sénégalaise neutralise les quatre dernières bases historiques du MFDC

L’armée sénégalaise neutralise les quatre dernières bases historiques du MFDC

Les quatre dernières bases historiques du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) ont été neutralisées et reprises par l’Armée sénégalaise. Ces bases sont situées sur le front Sud, à la frontière avec la Guinée Bissau. Il s’agit de Bamoune-Bilass, Boussoloum, Badiong et Sikoune.

Un important détachement de l’Armée composé du troisième bataillon des commandos de Thiès, du troisième bataillon d’infanterie de Kaolack, d’un détachement du Génie militaire de Bargny, du cinquième bataillon d’infanterie de Ziguinchor et d’un bataillon de parachutistes opère dans la zone depuis plus de 10 jours.

Selon le Colonel Souleymane Kandé, commandant de la zone militaire numéro 5 de Ziguinchor rapporté par l’APS, « il s’agit à travers ces opérations militaires de créer les conditions favorables à un retour de populations déplacées dans leurs villages abandonnés depuis une trentaine d’années ». Il invite les populations déplacées à « retourner rapidement au bercail parce que les conditions sécuritaires » sont désormais réunies. Selon le colonel l’Etat va bientôt procéder à la mise en place des ouvrages socioéconomiques de base comme

Avec Journal le Soleil du 10 février 2021